Skip to main content

Quelle est la différence entre le CV long et court au Canada

Quelle est la différence entre le CV long et court au Canada


LE CURRICULUM VITAE : VERSION ABRÉGÉE OU INTÉGRALE?
Laquelle utiliser?

Par la conseillère d’affaires de Monster

Il vous arrivera parfois, lorsque vous chercherez un emploi, de tomber sur une invitation à postuler par le biais d’un C.V. version abrégée, plutôt que d’un C.V. version intégrale. Quelle différence y a-t-il?

Si vous êtes au Québec, les deux versions sont souvent interchangeables et on parle indistinctement de C.V. Toutefois, dans les autres provinces canadiennes, la version intégrale du C.V. est considérablement différente de la version abrégée. En général, les postulants doivent utiliser la version abrégée standard, d’un maximum de deux pages. C’est ce que demandent la plupart des employeurs.

Mais si vous êtes un cadre supérieur, un avocat, un professeur, un médecin ou un scientifique, vous opterez alors à coup sûr pour la version intégrale du C.V. Cette version peut être beaucoup plus longue que deux pages; en fait, elle se doit d’être longue, impressionnante et particulièrement détaillée.


Ce qu’on retrouve dans la version intégrale et pas nécessairement dans la version abrégée

Les deux versions du C.V. comprennent un résumé dans lequel vous devez vous présenter sous votre meilleur jour en un maximum de 100 mots. Vient ensuite la section sur l’expérience professionnelle (à savoir vos emplois antérieurs). La section suivante porte sur vos aptitudes particulières, laquelle est parfois suivie d’une section consacrée aux prix et aux distinctions que vous avez pu recevoir au fil des années.

La version intégrale du C.V. comporte tout ce qui précède, mais ce n’est qu’un point de départ. Au-delà de la formule abrégée standard, on peut y retrouver toute une gamme de sections, selon le type d’employeur auprès duquel vous postulez. Voici une liste de sections que vous pourriez envisager d’ajouter dans la version intégrale du C.V. :

Permis ou accréditations professionnels

Liste des travaux de cours pertinents conformes à votre objectif de carrière ou universitaire

Recherche scientifique ou universitaire, expérience des laboratoires, subventions reçues

Description de la thèse ou du mémoire (dans le cas d’un diplôme d’études supérieures)

Articles, livres et autres publications connexes dont vous êtes l’auteur

Présentations universitaires ou professionnelles

Voyages / Expériences culturelles

Activités hors programme, affiliations à des organismes professionnels ou autres

Autres renseignements pouvant appuyer vos objectifs ou vos qualifications

Lettres de recommandation ou liste de références

Activités de perfectionnement professionnel


Un petit C.V. version intégrale? Impossible!

Bien que vous ne souhaitiez pas submerger un employeur potentiel sous un déluge de renseignements, il n’en reste pas moins que la version intégrale compte souvent de cinq à dix pages. Si vous êtes un spécialiste chevronné dans votre domaine, la version intégrale de votre C.V. pourrait très bien s’étaler sur une vingtaine de pages et plus encore. Vous pouvez ainsi décrire en long et en large toutes vos publications et citer les nombreuses conférences que vous avez données à titre professionnel. Ces éléments s’accumulent avec le temps.

L’impression générale que vous devez chercher à provoquer, c’est que vos réalisations sont si nombreuses et vos antécédents professionnels et/ou vos compétences si vastes, que votre candidature ne peut tout simplement pas être écartée, quel que soit le poste convoité.

Assurez-vous d’avoir bien lu toutes les directives fournies par les employeurs dans leurs offres d’emploi. Lorsqu’il est question de la version intégrale du C.V., certains employeurs sont très pointilleux sur le contenu et sur la forme. Suivez bien toutes les instructions et soumettez un C.V. spectaculaire, s’il y a lieu, et faites en sorte que votre prochain emploi puisse devenir réalité plus vite que prévu.

 


Donnez-nous votre opinion!

Back to top