Cinq trucs pour demeurer positif

Cinq trucs pour demeurer positif

par Julie Fuimano

C’est facile d’être positif dans un environnement positif. Cependant, c’est une autre histoire lorsque les choses se gâtent et que vos émotions sont à fleur de peau, vous devez alors y mettre consciemment plus d’effort. Voici votre chance pour propager la pensée positive. Avec vos actions et réactions, vous pouvez donner l’exemple et enseignez aux autres comment se comporter d’une manière appropriée, positive et professionnelle.

L’énergie positive peut se propager aussi rapidement que l’énergie négative. Quelquefois, certaines personnes sont tout simplement ancrées dans leurs habitudes et ne se rendent pas compte de l’impact que pourrait avoir leur attitude sur les autres. Si l’environnement autour d’eux est surtout satyrique, alors ces gens s’y sont habitués et ne connaissent pas autre chose.

Ça prendra du temps, de l’effort et de la persévérance pour changer les choses à long terme. Vous devrez être prêt à identifier et à arrêter de tolérer les choses qui ne fonctionnent pas, identifier la bonne marche à suivre, même si ce n’est pas populaire au début et ensuite montrez aux autres comment en faire autant.

Voici cinq trucs pour vous rendre plus positif dans votre milieu de travail :

La première étape est d’observer

Observez la négativité qui se trouve autours de vous. Quelquefois, vous pourrez même sentir votre énergie se vider par les mots qui se disent. Si ces mots semblent être méchants ou désagréables, alors ils sont négatifs. Ces sentiments sont une sorte d’intelligence semblable à une tape sur l’épaule vous signalant qu’il y a quelque chose qui cloche. Si vous parvenez à vous en rendre compte, vous pourrez prendre les bonnes décisions par la suite.

Ça commence avec vous

De quelle manière contribuez-vous à l’atmosphère négative? Tendez-vous l’oreille au placotage ou participez-vous aux conversations qui ne servent qu’à dénigrer, abaisser ou critiquer les autres? Les paroles sont importantes. Tout ce que vous dites donne un impact, et lorsque ces paroles sont négatives, non seulement est ce que ces paroles blessent l’orgueil de la personne ciblée ainsi que celui de votre interlocuteur, mais elles réduisent aussi votre vitalité, même si vous ne vous en rendez pas compte. Apprenez à respecter les autres, leur humanité et leur droit d’être eux-mêmes. Se plaindre constamment n’apporte aucune solution, ça ne fait que grossir et contribuer au problème, gaspillant le temps et l’énergie précieuse de toutes les personnes concernées.

Prenez la parole

Dites aux autres comment vous vous sentez avec «ceci ne me concerne pas». Ce commentaire ne juge pas, puisqu’il met l’accent sur vous et non eux. De plus, les gens ne se rendent pas toujours compte lorsqu’ils sont négatifs. Faites-leur remarquer d’une manière subtile et polie : «rendez-vous compte que vous vous plaignez?» Cette remarque portée à leur attention pourrait être suffisante pour changer le sujet de conversation. À la longue, les gens apprendront ce qu’ils peuvent et ne peuvent discuter avec vous, et la négativité cessera d’être un problème. Si vous ne dites rien, votre silence donne la permission de continuer.

Soyez constructif, positif, éloquent et favorable

Quelle est l’idée principale ou l’objectif de vos propos que vous tentez de transmettre? Est-ce pour blesser ou aider? À la suite de la conversation, y a-t-il une action à prendre? Les conversations constructives sont inspirantes et les gens se sentent toujours un peu mieux après y avoir participé. Devenez le type de personne qui prend son temps et ses paroles au sérieux.

Encouragez et reconnaissez les efforts

C’est incroyable ce qu’un peu de paroles encourageantes et de reconnaissance peuvent faire. Vous voulez devenir le type de personne autour de laquelle les gens gravitent parce qu’ils savent qu’ils se sentent bien en votre compagnie, ils ne seront pas dénigrés ou dépourvus de leur énergie vitale. En bref, vous voulez que les gens se sentent bien en votre présence.

Peu importe les événements qui se déroulent autour de vous, vous avez le contrôle sur votre attitude et vous pouvez toujours décider quelle sera votre réaction à certains événements ou certaines situations. Il en demeure votre responsabilité de devenir le type de personne que vous appréciez et qui est aussi apprécié par les autres.

Ça prend un vrai chef pour sortir des sentiers battus. Alors, lorsque les autres sont négatifs, gardez le sourire et demeurez positif en dépit de ce que les autres font ou pensent. C’est la seule manière de propager la vague du changement. D’ailleurs, si chacun d’entre nous y donnait un effort, alors tranquillement et prudemment, nous pourrions faire une différence dans notre milieu de travail et dans notre communauté.

Traduit par Josée Mercier