Devenez un biotechnicien

Devenez un biotechnicien

par Peter Vogt

Regardez les bulletins de nouvelles chaque soir pendant une semaine. Vous vous rendrez compte à quel point il y a toujours au moins une histoire mettant en vedette la biotechnologie :

• Des biotechniciens travaillent à modifier génétiquement des produits agricoles afin qu’ils soient plus nutritifs, plus résistants aux insectes ou qu’ils poussent mieux sous des conditions difficiles.

• Des chercheurs médicaux utilisent des techniques biotechnologiques pour développer des médicaments qui réduiraient les possibilités de rejet d’organe à la suite d’une transplantation.

• Des tests d’ADN sont utilisés pour libérer de prison un homme accusé de meurtre injustement.

• Des chercheurs environnementaux utilisent des stratégies biotechnologiques pour créer des organismes qui réduiraient le gaspillage de solides dans l’enfouissement des déchets.

• Des scientifiques animaliers développent des vaccins synthétiques pour améliorer la santé du bétail afin qu’il produise plus de lait ou de la viande de meilleure qualité.

La biotechnologie touche plusieurs problèmes, mais qu’est-ce que c’est exactement ? Selon la Biotechnology Industry Organization (BIO), la biotechnologie implique «l’utilisation d’un processus cellulaire et moléculaire pour résoudre des problèmes ou faire des produits». Parce que ce secteur d’activité est tellement vaste, les possibilités d’emploi sont variées et nombreuses.

En fait, la BIO rapporte que l’industrie de la biotechnologie a plus que triplé de taille depuis 1994, avec des revenus passant de 11,2 milliards $ en 1994 à 39,2 milliards $ en 2003. Au cours de la même période, le nombre de personnes travaillant en biotechnologie a presque doublé aux États-Unis, passant de 103 000 à 198 300 employés.

Plus de revenus et plus d’utilisations appliquées des découvertes biotechnologiques signifient plus de possibilités d’emploi dans ce domaine, particulièrement pour les collégiens, les nouveaux diplômés ainsi que pour ceux qui optent pour un changement de carrière et qui possèdent une solide expérience en sciences biologiques. Si vous êtes intéressé à joindre un milieu de travail qui va croître de façon continue dans les années à venir, la biotechnologie est peut-être pour vous.

Découvrez votre vocation

Votre premier emploi en biotechnologie ne vous décrochera pas une entrevue aux heures de grande écoute ; au contraire, vous aurez un rôle à l’arrière-plan où vous accomplirez des tâches modestes, mais essentielles pouvant mener à des découvertes capitales.

Il y a plusieurs types de techniciens en biotechnologie comme il y a plusieurs techniques biotechnologiques. Par exemple:

• Vous pourriez travailler comme technicien industriel pour une entreprise de recherche pharmaceutique, faisant fonctionner différentes pièces d’équipement et tenant à jour une liste détaillée pour aider l’entreprise à se conformer aux réglementations fédérales.

• Vous pourriez être un assistant de laboratoire ou un technicien animalier dans un laboratoire de recherche médicale, gardant le laboratoire et ses instruments propres et s’assurant que les rats de laboratoire, les souris et les autres animaux sont bien traités tous les jours.

• Vous pourriez travailler comme un technicien du contrôle de la qualité dans une entreprise, faisant une grande variété d’inspections, de tests et de procédures d’échantillonnage, s’assurant que votre entreprise respecte ses propres standards de qualité.

La plupart des possibilités d’emploi en biotechnologie nécessitent au moins un diplôme d’études secondaires ; plusieurs requièrent une technique collégiale ou un baccalauréat dans des disciplines telles que la biologie, la chimie ou toute autre science expérimentale.

Attendez-vous à gagner entre 10 $ et 15 $ de l’heure en tant qu’étudiant ou nouveau diplômé. Plus tard, lorsque vous serez dans un poste permanent à temps plein comme technicien ou assistant, vous devriez gagner entre 25 000 $ et 40 000 $ par année, selon votre expérience, votre formation, vos responsabilités et l’entreprise pour laquelle vous travaillez.