Devenir un champion des entrevues en dix étapes

Devenir un champion des entrevues en dix étapes

 

Par Carole Martin
Collaboratrice de Monster
 
Personne n’échappe à la nécessité de se préparer pour une entrevue d’emploi, pas même les candidats les plus futés et les plus qualifiés. Pourquoi? Parce que la prestation en entrevue n’est pas une compétence innée et qu’on n’a jamais deux occasions de faire une bonne première impression. Alors n’hésitez plus, et étudiez ces 10 stratégies pour améliorer vos compétences en entrevue.

1. Prêtez attention à votre communication non verbale

C’est une excellente façon de démontrer de la confiance en vous : tenez-vous bien droit, établissez un contact visuel et donnez une poignée de main solide et franche. Cette première impression non verbale peut produire une bonne amorce – ou une fin précipitée – pour votre entrevue.

2. Habillez-vous en fonction du poste ou de l’entreprise

Les tenues vestimentaires décontractées qui sont acceptées de nos jours dans certains milieux ne sont nullement une justification pour vous habiller « comme les autres » pour une entrevue. Il est important d’opter pour une apparence professionnelle et impeccable. Le choix entre un complet-veston (un tailleur pour les femmes) ou une tenue moins formelle dépend de la culture d’entreprise et du poste que vous convoitez. Si possible, téléphonez avant l’entrevue pour vous informer du code vestimentaire de la compagnie.

3. Écoutez

Dès le tout début de l’entrevue, l’intervieweur vous transmet de l’information, que ce soit directement ou indirectement. Si vous ne l’écoutez pas, vous laissez échapper une très belle occasion. Les bonnes aptitudes à la communication incluent d’écouter attentivement et de faire savoir à votre interlocuteur que vous avez bien compris ce qu’il a dit. Observez votre intervieweur, et conformez-vous à son style et à son rythme.

4. Ne parlez pas trop

Ce peut être une erreur fatale que d’en dire plus que ce que l’on vous demande. Si vous ne vous êtes pas préparé à l’avance, vous pourriez répondre aux questions trop vaguement et trop longuement, ce qui peut vous valoir une exclusion automatique. Préparez-vous pour l’entrevue en relisant l’offre d’emploi : jumelez vos compétences aux exigences du poste, et tenez-vous-en à cela.

5. Ne soyez pas trop familier

L’intervieweur est un professionnel qui vous rencontre pour parler affaires. Vous n’êtes pas là pour vous faire un nouvel ami. Votre degré de familiarité doit être modulé en fonction de celui de votre interlocuteur. Il est important de se montrer énergique et enthousiaste, et de poser des questions, mais ne sortez jamais de votre rôle : celui du candidat qui cherche un emploi.

6. Utilisez un langage approprié

Il est évident que vous devez utiliser un langage professionnel. Abstenez-vous d’utiliser des expressions  trop familières et des termes d’argot, ou toute référence à l’âge, aux races, aux religions, à la politique ou à l’orientation sexuelle – des sujets qui peuvent vous expédier hors du bureau très rapidement.

7. Ne soyez pas prétentieux

L’attitude joue un rôle clé dans le succès des entrevues. Il doit y avoir un juste équilibre entre confiance en soi, professionnalisme et modestie. Même si vous vous mettez en scène pour montrer vos capacités, un excès de confiance est aussi néfaste, sinon pire, qu’une attitude trop réservée.

8. Répondez précisément aux questions

Lorsqu’un intervieweur vous demande un exemple de situation où vous avez fait tel ou telle chose, il veut un exemple de votre comportement dans une situation donnée. Si vous ne répondez pas par un exemple précis, non seulement vous ne répondez pas à la question, mais vous laissez aussi passer une occasion de démontrer vos capacités et de parler de vos compétences.

9. Posez des questions

Lorsqu’on leur demande s’ils ont des questions, la plupart des candidats répondent  « Non ». Mauvaise réponse. Pour faire une bonne entrevue, vous devez être prêt à poser des questions afin de démontrer votre intérêt pour l’entreprise qui recrute. Cela peut aussi vous aider à déterminer si c’est un poste qui vous convient. Les meilleures questions sont liées à l’écoute : à la fin de l’entrevue, demandez des renseignements supplémentaires ou des précisions.

10. Ne semblez pas désespéré

L’attitude « Embauchez-moi, je vous en supplie » ne sert qu’à vous faire paraître désespéré et en panne de confiance. Sérénité, calme et confiance sont les mots d’ordre. Vous savez que vous êtes qualifié pour le poste : assurez-vous simplement que l’intervieweur le sache aussi.