Conseil pour les entrevues : racontez une anecdote en citant vos plus belles qualités

Conseil pour les entrevues :  racontez une anecdote en citant vos plus belles qualités


Par Brandon Miller
Collaborateur de Monster
 
« Pouvez-vous me donner un exemple? »
 
Voici des questions qui vous seront posées à coup sûr à chaque entrevue : Comment avez-vous pris l’initiative au juste? Pourquoi vous considérez-vous comme un joueur d’équipe? À quels obstacles avez-vous été confronté dans un cadre de travail précis? Il est important de tenir compte des anecdotes qui se cachent derrières les traits de personnalité que vous utilisez pour vous décrire. Il est très facile de se qualifier de « penseur créatif » ou de « perfectionniste ». Encore faut-il le prouver! Voici quelques exemples fictifs d’anecdotes racontées en faisant appel à des éléments de votre disposition naturelle.
 
Trait de caractère : articulé
 
« Je dois mes nombreux succès dans le monde des affaires à ma nature articulée. Non seulement je peux formuler de belles phrases claires sur papier, mais je suis également un orateur éloquent et dynamique. À mon dernier emploi, j’étais le représentant d’une vingtaine d’employés. J’avais la responsabilité d’exprimer ouvertement leurs opinions dans les réunions où j’étais le seul membre de mon service. En fait, j’ai même parlé au nom de mon service à notre assemblée annuelle des actionnaires en juillet dernier. Je m’exprime avec beaucoup de facilité et j’ai la réplique facile. »
 
Trait de caractère : enjoué
 
« Pour moi, il est très important de travailler dans un milieu amical et joyeux. Lorsque j’étais réceptionniste dans une grande entreprise de télémarketing, j’étais la première personne qu’apercevait le client qui entrait dans nos bureaux. Apprendre les noms et me rappeler les visages faisaient donc partie de mon travail et c’était l’un de mes principaux objectifs de faire en sorte que chaque personne qui entrait dans l’immeuble se sente importante. C’est une règle que j’ai toujours suivie et qui m’a d’ailleurs valu cet emploi. Mon patron actuel était l’un de mes clients lorsque j’étais serveuse au comptoir dans un café-restaurant. Il a été tellement impressionné par ma nature engageante et par mon service amical qu’il m’a demandé mon C.V. Deux mois après le lui avoir remis, j’étais assise derrière un bureau et je travaillais pour lui au centre-ville de Montréal. »
 
Trait de caractère : efficace
 
« Mon efficacité est l’une des qualités dont je suis le plus fier. Comme chef de projet au sein d’une entreprise de marketing, on me confie sans cesse de nouveaux clients auxquels je dois présenter de nouveaux projets très intéressants. Il m’arrive souvent de composer avec quatre ou cinq comptes de grande envergure en même temps, tout en contribuant à plusieurs autres petits projets pour l’entreprise. Comme je suis structuré de nature, je peux me consacrer à plusieurs différentes tâches et réaliser néanmoins un travail de grande qualité dans de courts délais. Au cours du dernier trimestre, j’ai traité dix-sept projets distincts pour trois clients différents. Et j’aurais pu en prendre encore plus! »
 
Trait de caractère : énergique
 
« Je considère que mon travail est terminé une fois que j’ai accompli toutes mes tâches, pas lorsque l’horloge indique 17 h. Au dernier emploi que j’ai occupé comme adjointe administrative d’un producteur de films, j’arrivais souvent tôt le matin et je quittais tard le soir. Je suis enthousiaste à l’idée d’apprendre et d’accumuler autant de connaissances que possible de chaque expérience de travail. Je trouve donc normal d’y consacrer le temps et les efforts nécessaires. L’an dernier, par exemple, on m’a demandé de classer 2 000 documents. Ce n’était pas un travail passionnant, mais j’y ai mis tellement d’enthousiasme que mon patron m’a donné l’occasion de participer à une réunion à laquelle il avait été convié par quelques gros bonnets très importants. Je m’évertue à faire avancer ma carrière à l’échelon suivant et je fais en sorte que ça se voie dans mon attitude. »
 
Rappelez-vous toujours :
  1. Puisez dans vos expériences passées. C’est-à-dire vos emplois, vos stages, vos activités de bénévolat et tout ce qui est pertinent.
  2. Transformez tout ce qui est négatif en élément positif. Même si on vous demande quel trait de caractère vous croyez devoir améliorer, il y a toujours une façon de transformer un défaut de caractère en une image positive. Quand vous devez vous dépêtrer, dites « je suis un ou une perfectionniste ».
  3. Ayez de la prestance. Si vous donnez l’impression de lire des notes, votre anecdote manquera de naturel et de véracité. Répétez au préalable les principaux points, mais pas l’anecdote au complet.