Tenue vestimentaire au travail des messieurs

Tenue vestimentaire au travail des messieurs


Par Brandon Miller
Collaborateur de Monster de la génération Y

Convenons-en : beaucoup d’hommes ne savent tout simplement pas s’habiller! Il arrive encore à ma mère de choisir les vêtements de mon père à chaque grande occasion, et le reste du temps, on le voit affublé de jeans très amples et d’un sweatshirt. Si cette carence d’instinct vestimentaire avait frappé mon père et non pas une grande portion de la gente masculine, ça pourrait encore aller. Mais il semble bien que les hommes semblent moins intéressés par les vêtements que les dames, et pourtant, c’est sur notre apparence externe que nous sommes jugés en grande partie, au travail comme dans la vie. Et comme une personne normale passe le plus clair de son temps au bureau, la question ultime est la suivante : que devrait porter l’homme moderne au travail?

Voici quelques conseils sur la question.

Vous devez connaître votre taille, la vraie!

Il n’y a rien de pire à regarder qu’un homme qui porte un complet quatre tailles au-dessus de la sienne. À moins de vouloir ressembler à un garçon qui essaye les vêtements de travail de son père, assurez-vous que vous portez des pantalons et une veste de la bonne taille. Et pourquoi pas une visite chez le tailleur? Il n’y a pas de raison de marcher sur vos pantalons. Acceptez ce conseil de la part de quelqu’un de petite taille : vous vous sentirez bien plus à l’aise avec la bonne couture d’entrejambes.

Les mêmes règles s’appliquent à la tenue de travail plus décontractée. Vos jeans doivent être convenablement ajustés, c’est-à-dire pas amples au point de passer pour Jay-Z ni trop serrés. Vous tenez vraiment à ressembler à Bon Jovi ou à un autre rocker des années 1980? Si c’est le cas, traitez vos cheveux à l’acide ou gonflez-les et le tour est joué!

La tenue d’affaires décontractée ne justifie pas d’avoir l’air d’un plouc

Il y a certains articles à proscrire à tout prix au travail, notamment les sandales de plage, les pantalons en molleton et les shorts de basket-ball. Si l’on accepte les jeans à votre lieu de travail, arrangez-vous pour qu’ils ne soient pas troués ni effilochés. Et si les chaussures de course font fureur au bureau, elles doivent être propres et relativement neutres. Les chaussures fuchsia, c’est bon pour le terrain de jeux, les gars! Il suffira d’une ceinture et d’une chemise à col boutonné ou d’un polo rentrés dans les pantalons pour passer du « trop décontracté » au « juste parfait ».

À bas les vêtements froissés!

Faites-vous une petite faveur, les mecs, et investissez dans un fer à repasser. C’est un accessoire abordable, relativement facile à utiliser, et qui vous empêchera d’avoir l’air de quelqu’un qui revient d’une beuverie nocturne (même si c’est bien le cas). Tout au moins, votre col et vos manches doivent être toujours lisses et non froissés. Donc, toute chemise achetée avec un col pré-froissé devrait être automatiquement exclue comme tenue de travail.

Votre coiffure : ça passe ou ça casse!

J’ai horreur de l’admettre mais j’ai de la difficulté à établir un juste équilibre entre l’utilisation appropriée des produits pour les cheveux et la personnification de Danny Zuco dans Brillantine. C’est un combat de tous les jours! J’essaie de me rappeler ce qui suit : les produits doivent servir à améliorer votre apparence et à lui donner du style. Ils ne doivent pas se subtiliser entièrement à l’apparence. Si j’arrive à voir votre gel à cheveux à deux kilomètres, quelque chose cloche. Autres impairs à éviter : les cheveux rabattus sur une zone dénudée, un semblant de queue de rat ou des cheveux en pagaille derrière la tête, et des cheveux gras et négligés. Je ne tiens pas à être servi par un représentant dont les mèches laissent perler des gouttes d’huile. Lavez-vous les cheveux au moins deux fois par semaine, utilisez un peu de shampooing et offrez-vous régulièrement une coupe (sans oublier les retouches qui préserveront la propreté de votre nuque). Si vous arborez un beau crâne luisant, rasez-vous la tête à intervalles réguliers et hydratez le cuir chevelu.

Cinq choses à se rappeler sur la tenue vestimentaire au travail :

1. Vos poils faciaux doivent être toujours bien entretenus! Ce qui ne veut pas dire qu’il faut proscrire la barbe de quelques jours, mais lorsque celle-ci est longue au point où les poils poussent dans tous les sens, vous devez raser la chose ou tout au moins la tailler proprement.

2. Les tricots de corps s’imposent. Rien de pire que la transpiration incontrôlable pour montrer que vous ne pouvez supporter le stress du bureau. Évitez les taches sous les aisselles en portant des tricots de corps.

3. Vous voulez qu’on vous prenne au sérieux. Alors, habillez-vous sérieusement! Cravates rayées ou à motifs? Parfait! Votre nouvelle cravate Superman? À laisser à la maison!

4. Dans le doute, faites-en trop. Je préfère de loin voir un mec en complet me préparer mon sandwich que de confier mes impôts à un gugusse vêtu de shorts d’entraînement Lululemon.

5. Que votre style devienne source de plaisir! Si votre bureau laisse place à la tenue d’affaires classique ou décontractée, pourquoi ne pas mélanger les deux? Ajoutez un blazer, essayez une veste, portez un cardigan. Il n’y a pas que les dames qui peuvent faire des expériences tout en conservant une allure professionnelle.