Tenue vestimentaire des dames au travail

Tenue vestimentaire des dames au travail

 

 

 

Par Brandon Miller
Collaborateur de Monster de la génération Y


Vous avez tous vu vos parents partir chaque jour au travail et, du fait même, vous prenez pour acquis que la tenue vestimentaire qui s’impose dans cette situation est un sujet de discussion insensé. Après tout, vous vous dites qu’il n’y a rien de sorcier à sauter dans des pantalons et à enfiler une blouse, pas vrai? Et vous avez tort! Non seulement l’esthétique a-t-elle évolué chez les membres de la génération Y, mais elle changeait déjà à l’époque où travaillaient nos parents. Et comme nous n’avons pas toujours pu voir nos aînés se pavaner au travail dans des complets classiques, certains d’entre nous ont tendance à prendre les choses un petit peu trop à la légère.

Que ça vous plaise ou non, on nous juge chaque jour d’après notre allure. Votre tenue vestimentaire influe sur la façon dont les autres vous perçoivent, et bien souvent vous traitent, au travail. Habillez-vous comme une collégienne de 19 ans et ne vous étonnez pas ensuite d’être toujours traitée comme une collégienne de 19 ans. Quelles que soient vos fonctions, une apparence soignée est toujours importante. Votre tenue devrait tenir compte du poste que vous convoitez et pas nécessairement de celui que vous occupez.

Voici quelques lignes directrices sur la tenue vestimentaire des dames au travail.

Vous ne participez pas à un défilé de mode

L’idée d’exposer une grande surface de peau ne devrait même pas vous traverser l’esprit. Oubliez les décolletés, les micro-jupes et par-dessus tout les tops soutien-gorge! Tout aussi jolie que vous soyez, les tenues bain de soleil et les jeans serrés ne conviennent pas au travail. Restez chic en superposant vos toilettes. Si vous tenez à tout prix à porter ce dessus sans manches tout neuf, ça peut aller… si vous n’oubliez pas de mettre un chandail par-dessus pour équilibrer votre ensemble. Idem pour le maquillage! Si l’on vous confond avec Dolly Parton, il y a un petit problème.

Il y a denim et denim!

Les jeans assortis à une blouse ou à une jolie veste feront une tenue élégante dans un bureau relax. Le denim que vous portez au travail doit être classique et réservé. Alors laissez de côté les jeans troués, les tailles basses ou les fleurs brodées sur les fesses. Dans ce dernier cas, la restriction ne se limite pas qu’au bureau.

Si ça fait du bruit, ne le portez pas!

Excellent commentaire de ma rédactrice en chef lorsqu’elle faisait allusion aux sandales de plage au bureau! Hé bien, vous savez quoi? Ça va plus loin que les sandales de plage. Évitez les bracelets qui cliquettent ou les ceintures qui font du bruit quand vous marchez. Si vous distrayez vos collègues au bureau (avec autre chose que votre beauté naturelle, il va sans dire) vous dérangez. Seule exception à la règle : les talons hauts! Mais encore là, faites preuve d’un peu de retenue et ne sombrez pas dans le burlesque!

Observez vos collègues de travail

Regardez ce que porte votre patronne. A-t-elle des jeans et un chandail ou des pantalons et une veste? Et la fille dans le poste de travail d’à côté? Vous ne devez pas vous démarquer par ce que vous portez, mais plutôt par le travail que vous faites. Cela dit, si votre patronne a l’air d’une caricature de greluche, ne prenez pas exemple sur elle et inspirez-vous d’une autre collègue.

À éviter : le look Avril Lavigne!

Si vous êtes coiffeuse, un peu de folie multicolore dans la crinière peut toujours passer. Ce n’est pas le cas de la plupart d’entre nous. Il en va de même pour les perçages au visage. Dans un café où j’ai travaillé autrefois, il y avait cette serveuse qui ne souscrivait pas aux règles de l’entreprise. Croyez-moi, le perçage infecté qu’elle arborait dans son décolleté incitait à un test pour l’hépatite davantage qu’à l’achat d’un caffé latte. Personne ne vous demande de vous pointer au bureau avec une coiffure à la Pascale Nadeau, mais il y a toujours des façons de conserver un certain degré de maturité et de classe tout en étant élégante et à la mode.

Trois facteurs importants :

1. Votre secteur de travail. Si vous êtes avocate ou travaillez dans le monde de la finance, vous porterez un complet, c’est certain. Mais si vous êtes graphiste ou adjointe administrative, votre tenue peut varier selon le travail.

2. Votre horaire. Les codes vestimentaires changent souvent d’une journée à l’autre. Si vous avez des réunions, soyez un peu plus soignée que si vous aviez toute une journée de paperasserie devant vous. Mais n’arrivez pas au bureau avec des lunettes fumées sur le chef en guise de diadème simplement parce que vous n’avez pas de clients à rencontrer ce jour-là. Va pour la tenue vestimentaire détendue mais respectez tout de même un certain décorum!

3. Votre entreprise. Certaines entreprises sont plus indulgentes que d’autres. Mais n’allez pas croire pour autant que ça justifie d’avoir l’air de la « chienne à Jacques ». L’autorisation de porter des chaussures de course, par exemple, ne veut pas dire que vous puissiez mettre la paire souillée avec laquelle vous faites votre jogging matinal. Quelles que soient les normes de votre entreprise, la propreté et le respect sont des incontournables.