Skip to main content

Pourquoi envisager une carrière dans l’intelligence virtuelle?

Pourquoi envisager une carrière dans l’intelligence virtuelle?

Par Karin Eldor

 

Depuis que Tom Cruise a enfilé ces fameux gants en 2002 dans le film Rapport minoritaire, le concept de réalité virtuelle ne cesse de nous intriguer. Les cyber-gants relèvent peut-être de la fiction (du moins pour l’instant!), mais l’essor de secteurs tels que la réalité virtuelle, la réalité augmentée et l’intelligence artificielle est bien réel. Et le plus frappant c’est que le secteur n’en est qu’à ses premiers balbutiements!

Nous avons tous eu un avant-goût de ce qu’est la réalité augmentée à l’été 2016, lors du lancement de Pokémon Go. Et saviez-vous que même Snapchat peut être considéré comme une forme de réalité augmentée grâce à l’utilisation de filtres? Son succès démontre s’il le fallait que nous passons d’une ère de l’information à une ère de l’expérience (où tout repose sur le fait de se trouver dans l’instant présent).

Alors quelle est cette activité futuriste dont tout le monde parle, et pourquoi en parle-t-on autant aujourd’hui? Et surtout, comment prendre part à l’action et envisager d’en faire sa carrière?

 

Définissons la RV, la RA et l’IA

Le célèbre auteur de science-fiction Arthur C, Clarke a dit : « Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie. »

Voyons un peu quel type de magie créent ces technologies.

TechTimes.com définit la Réalité virtuelle comme « la création d’un monde virtuel avec lequel l’utilisateur peut interagir. Ce monde virtuel doit être conçu de façon à ce que l’utilisateur ait du mal à distinguer ce qui est bien réel de ce qui ne l’est pas. » En outre, la réalité virtuelle se pratique habituellement à l’aide d’un casque ou de lunettes de RV.

TechTimes.com définit la Réalité augmentée comme « le fait de mélanger réalité virtuelle et vie réelle, les développeurs créant des images au sein d’applications qui se fondent dans le contenu du monde réel. Avec la RA, l’utilisateur interagit avec du contenu virtuel dans le monde réel, mais il perçoit la différence entre les deux. »

Forbes définit l’ Intelligence artificielle comme « le concept étendu de machines capables d’effectuer des tâches d’une façon qui nous semble ’intelligente’.» Certains considèrent même « Siri », sur iPhone, comme une forme d’IA! Statistique intéressante : On prévoit que le chiffre d’affaires mondial de l’IA atteindra 36,8 milliards de dollars en 2025.

 

Des carrières dans la RA, la RV et l’IA

Nous avons rencontré Mindie Kaplan, fondatrice et directrice générale de Rated VR, une agence spécialiste de la stratégie RV expérientielle et en matière de contenus, de distribution et d’analyse, qui nous a donnés quelques conseils de carrière dans ce secteur en plein essor.

« Il faut incontestablement se lancer maintenant, se rendre aux conférences, aux rencontres et aux événements de RV/RA avant de choisir son domaine. Le paysage change de jour en jour et de nouveaux domaines de RV et de RA vont continuer à s’ouvrir (au fil de l’évolution du secteur). Alors réseautez, devenez incollable sur la technologie et informez-vous sur la profession pour rester à jour. »

 

Réseautage et rencontres

En termes de réseautage, il y a plusieurs façons de s’y prendre, à commencer par les rencontres locales dans le monde réel. Au Canada, vous trouverez MTLVR (à Montréal), VanVR (à Vancouver) et VRTO (à Toronto). Après tout, cela se situe dans les trois centres de jeunes pousses du Canada.

Se rendre aux rencontres ou aux « programmathons » consacrés à la RV ou la RA est un excellent moyen d’échanger du savoir et de réseauter avec des gens du secteur.

 

Démos, démos, démos

À ces évènements, assurez-vous de tester autant de démos de produits que possible. Voici notamment ce que recommande Duygu Daniels, concepteur en RA établi dans la Silicon Valley : « Commencez par apprendre les bases et tester la démo de tous les produits de RA, RV ou IA que vous croisez. Qu’est-ce qui vous plaît dans ces expériences? Comment les amélioreriez-vous? Êtes-vous intéressé par leur fabrication, leur fonctionnement ou leur aspect et les sensations qu’elles procurent? Ces questions vous aideront peut-être à déterminer ce que vous souhaitez continuer à étudier. »

 

Quel diplôme cela demande-t-il?

L’une des caractéristiques frappantes de la RV, la RA et l’IA, c’est qu’elles affectent beaucoup de secteurs différents.

Il existe par exemple près de 700 jeunes entreprises consacrées à la réalité virtuelle dans le monde, de celles qui cherchent à fabriquer des membres virtuels, des voitures sans chauffeur et des caméras 3D immersives à la technologie des drones ou celle qui se porte pour jouer.

La technologie de la RV et de la RA ont aussi leur succès au détail, comme façon de simplifier l’expérience de magasinage en ligne, mais aussi dans les points de vente physiques.

Et à mesure que la place disponible augmente, il y aura de plus en plus d’applications de RA et de RV dans des secteurs différents. De l’immobilier aux soins de santé en passant même par les organisations à but non lucratif, cette technologie peut profiter à tout le monde.

Si votre objectif est de travailler dans la création de contenu ou le versant technologique, il vous faut probablement un diplôme plutôt technique, d’ingénieur, de concepteur (pour connaître le traitement spatial, par exemple) ou dans le son.

Les mathématiques appliquées sont aussi extrêmement importantes. Jessica Graves, responsable de la réussite client et de la science des données chez NewStore apporte ses conseils au débat :

« Prenez autant de cours de maths appliquées qu’il est humainement possible de le faire, et établissez tout de suite des connexions entre une nouvelle technique et le secteur de votre choix. Très peu d’écoles offrent un programme de haut niveau en IA, en RA et en RV. Mais quasiment toutes ont un programme de maths, de statistique ou d’informatique. »

 

L’avenir de la RA et de la RV

Selon Statista.com, on devrait atteindre 170 millions d’utilisateurs actifs de la réalité virtuelle en 2018. Le marché de la RV est promis à une croissance très rapide au cours des quelques prochaines années, notamment à la suite de la poussée des logiciels de réalité virtuelle (on parle d’une croissance de plus de 3 000 %!)

Et avec la Génération Z (qui suit celle du millénaire) qui arrive pour se joindre à la main d’œuvre (les membres de la Géné Z ont grandi dans cet âge expérientiel), la croissance de ce domaine se fera certainement à la vitesse de l’éclair.

Les occasions dans ce secteur de haute technologie ne font que se multiplier – et ça, ce n’est pas une illusion!

 

 


Donnez-nous votre opinion!

Back to top